lundi 29 août 2011

Histoire d'haleine et de baleine

Oyez oyez bande de lecteurs, 
Et bien grands vos yeux ouvrez
N'est-ce pas que vous craquez 
devant cette baleine qui sent mauvais ?
C'est qu'entre les pinceaux de Bulles de Clim,
Tout devient joli.
Alors voila, suis fort fiere d'annoncer que bientòt notre projet partira en quete d'editeurs.
Que Neptune soit avec nous !

Lecteurs secs et lecteurs mouilles, d'une main palmee, je vous dis a bientot !

(Ne soyez pas inquiets si les accents n'apparaissent pas, ils sont simplement en vacances en ce moment...)

dimanche 21 août 2011

C'est le printemps !

Non ? 
Mais si l'on décide que c'est ainsi ...?!!? 
Donc, en cette période verte de renouveau, un nettoyage du blog s'imposait. Le voilà tout "repeinturluré". Alors, il est fort probable qu'il subisse encore ces jours-ci quelques retouches mais grosso modo, c'est en costume jaune et vert qu'il accueillera les curieux, fidèles et futurs, qui se promèneront par là... 
En attendant, cet été j'ai rencontré de charmantes illustratrices - ça dessine dur en ce moment, vous verrez - alors à la rentrée, les bonnes nouvelles vont tomber. Que c'est réjouissant !
Pour la nouvelle bannière, sachant tout juste dessiner une silhouette lointaine et de dos, j'ai dû faire des montages. Et ce ne fut guère simple, croyez-moi...

Bon printemps à vous, lecteurs proches ou lointains et plus particulièrement lecteurs Lybiens.

  


mercredi 10 août 2011

C'est l'été : souris !


" Dans la famille de Luth, il y a beaucoup de bruits. 
  Des bruits de casseroles, de bonbons que l’on croque, des chansons, des pleurs et des cris.

  Il faut dire que chez Luth, il y a beaucoup de vie,
  car en plus de ses parents, la petite souris habite avec ses 46 sœurs et ses 44 frères...."

  Tout ça pour dire que j'ai une histoire de souris dans un des placards virtuels de mon ordinateur. 
  Pendant que d'autres s'entrechoquent à Londres 
  ou grillent à la plage en oubliant le temps de cuisson, 
  je continue de faire pousser mes idées. 
  A moins que ce ne soit l'inverse. 
  
  Bonnes vacances chers lecteurs et chers lecteurs nord coréens
  que malgré tout, au soleil,
  je n'oublie point.